BANQUE EN LIGNE vs. NEO-BANQUE MOBILE

D’un schisme banque traditionnelle / banque en ligne, est rapidement né une nouvelle séparation dans l’univers des services bancaires entre les banques en ligne et les néo-banques mobiles. L’évolution, et les innovations dans l’univers des établissements financiers se fait de manière aussi fulgurante qu’inattendue ces dernières années. Cela sans même parler de l’arrivé des devises numériques alternatives qui bouleversent encore plus l’économie traditionnelle. Quoi qu’il en soit, à l’heure où de nouveaux noms apparaissent régulièrement comme N26, Nickel, C-ZAM, il est temps de bien cerner les différences, distinctions, avantages et inconvénients entre une banque en ligne, et une néo-banque mobile.

La différence fondamentale entre une banque en ligne et une néobanque mobile :

Ce qu’on appelle une banque en ligne, par exemple Hello Bank ou BforBank, sont adossées à une banque traditionnelle et donc un véritable réseau bancaire. En effet, BforBank n’est rien d’autre qu’une filiale du Crédit Agricole, et Hello Bank une filiale de BNP Paribas. A contrario, une néo-banque mobile a également une licence bancaire, c’est aussi une banque, mais elles proviennnent de secteurs économiques extérieurs comme C-ZAM avec Carrefour ou OrangeBank avec Orange. Mais cela peut aussi être de véritable Start-Up indépendantes avec de superbes opportunités pour les usagers comme avec N26 ou Anytime. En résumé :

UNE BANQUE EN LIGNE C'EST :
  • Une banque filiale d’un établissement bancaire traditionnel.

UNE NEO-BANQUE MOBILE C'EST :
  • Une banque filiale d’un grand groupe, ou issue d’une start-up.

Comparaison des différences d’offres entre une banque en ligne et une néo-banque mobile :

Peu importe votre choix entre banque en ligne et néobanque mobile, la consultation des comptes, mises en place d’alerte, de virement, prélèvements, édition de RIB, tout est en ligne, dématérialisé, instantané et gratuit. Fini les interactions souvent frustrantes, parfois houleuses, avec son banquier. Fini de perdre son temps à devoir se rendre dans une agence. Banque en ligne et néo-banque mobile ont beaucoup toutes les deux à offrir aux clients encore coincés chez leur banque traditionnelle.

A titre de comparaison, on peut caricaturer en disant que les banques en ligne sont plutôt celles que l’on privilégie pour gérer son argent depuis son ordinateur. Mais chaque banque en ligne dispose d’une application mobile compatible Android pour votre smartphone et disponible sur GooglePlay. Ou pour votre iPhone iOS sur l’AppleStore.

La distinction avec les néo-banques mobiles qui seraient à privilégier si l’on souhaite gérer son argent depuis son téléphone, voire sa montre connectée, reste à nuancer. Tout comme par le fait que les néo-banques mobiles proposent aussi des sites web avec une interface graphique très agréable et tout aussi sécurisée qu’une banque en ligne.

La différenciation “ordinateur” et “mobile” pour différencier et classer banque en ligne et néo-banque mobile semble donc plutôt symbolique en réalité. Reflétant plutôt leur début et d’où elles viennent. Car la principale démarcation demeure dans l’agilité, flexibilité, et l’innovation qui demeure et restera supérieur chez les néo-banques mobiles.

Toutefois, en terme d’offres de produits financiers, d’épargne, investissement et de crédit, les banques en ligne demeurent incontestablement à privilégier dans cette optique. Tout simplement parce que l’offre est plus complète et attractive grâce au réseau de banques traditionnelles derrière chaque banque en ligne. L’offre des néo-banques mobiles est souvent plus limitées, voire beaucoup plus pour certaines, et c’est même l’objectif recherché.

Une néo-banque vise la simplicité, et la simplification. Elles ne vendent pas de performance financière. Elles sont ainsi idéale pour cela, et pour ceux voulant ouvrir un deuxième ou autre compte bancaire pour une utilisation particulière, sans frais, car 100% gratuit, tout en étant simple et rapide d’utilisation. C’est toujours pratique de pouvoir gérer son argent comme cela non ?

C’est en cela que la néobanque marque une petite différence sur sa concurrente en ligne. L’ouverture de compte est beaucoup plus rapide et simple. En quelques minutes depuis son téléphone. Revolut va même jusqu’à promettre une ouverture de compte en 30 secondes ! Le tout avec peu de documents, et aucune condition de revenu ! Un interdit bancaire n’aura même aucun mal à ouvrir son compte-nickel.

Pour ce qui est des banques en ligne, il suffira de s’inscrire depuis son ordinateur, avec quelques pièces justificatives, mais aussi parfois des conditions de revenu. La différence est donc notable en terme de conditions d’inscription, mais aussi de délai (quelques minutes contre quelques jours).

En revanche, si les néobanques proposent en outre généralement un suivi de compte en temps réel, voire des virements instantanés pour certaines d’entre elles, les banques en ligne commencement également à faire de même comme ING Direct.

COMPARATIF DES OFFRES DE BANQUE EN LIGNE :
  • Services de gestion en ligne 100% dématérialisées et gratuit.
  • Services bancaires complets (épargne, emprunt, placement)
  • Condition de revenu et justificatifs parfois indispensables

ET DES OFFRES DE NEO-BANQUES MOBILES :
  • Services de gestion en ligne 100% dématérialisées et gratuit.
  • Services bancaires simples (gestion rapide, instantanée)
  • Aucune condition et inscription ultra-rapide

Notre avis sur le comparatif et la distinction Banque en ligne vs. Néo-banque mobile :

En conclusion, les banques en ligne qui viennent du monde bancaire traditionnel, et les néo-banques mobiles qui arrivent en force pour bousculer ce marché si longtemps fermé, tendent en réalité à se rejoindre sur leurs offres et fonctionnalités avec le temps, même si pour l’heure des différences notables demeurent. Certaines sont déjà clairement entre ces deux frontière à l’image de OrangeBank qu’on ne sait classer du côté des banques en ligne ou des néo-banques mobile au regard de son offre.

Register New Account
Reset Password